Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 08:00

     Pour le moment, je n'utilise que cette méthode (avec une variante pour la méthode fouettée).

C'est la méthode que j'utilise pour réaliser des savons, à base de soude caustique (très corrosive) et de corps gras (huiles, beurres).

      Ce n'est pas compliqué mais il faut toujours faire attention à ce que l'on fait car on manipule des produits dangereux. En étant un minimum organisée et rigoureuse, il n'y a pas de soucis.
      C'est un loisir très agréable car il y a création de produits utiles et surtout déclinables à l'infini, place à l'imagination et à la créativité.

     Si ce n'est déjà fait, faites un tour sur l'article Matériel.


GLOSSAIRE

Soude : on utilise de la soude caustique ou de la lessive de soude. Je préfère la soude caustique en granulés qui permet de doser sa dilution (cf article Matériel)

Surgraissage : pourcentage de corps gras restant dans le savon une fois la saponification terminée.

Trace : étape où la saponification est effective. Lorsque l'on mélange la soude dilué aux corps gras, une réaction chimique se fait et la trace est l'indication visuel (la pâte s'épaissit. Quand on fait tomber un peu de pâte à savon dans le saladier, une trace se forme à la surface, c'est à ce moment). Kafee décrit très bien cette étape sur son blog.


RECETTE

      Un savon est composé d'un mélange de soude et de corps gras.
Vous pouvez imaginer votre recette ou en tester une déjà éprouvée.


     Si vous souhaitez inventer, vous pouvez vous aider des logiciels the sage et soap calc pour calculer si votre savon sera assez dur, moussant.... De plus, ils permettent de calculer le poids nécessaire de soude en fonction du surgraissage souhaité. Le surgraissage est en fait le pourcentage d'huiles qui restera dans le savon une fois la saponification terminée (la transformation de la soude et des corps gras en savon).  Je conseille de toujours surgraisser le savon (8% au minimum), cela permet :
     - d'avoir un savon plus nourrissant
     - de limiter les erreurs si on dose mal la soude


Les procédures d'utilisation des deux outils sont présentes ici : THE SAGE, SOAP CALC


MARCHE A SUIVRE

1- Les Huiles

 

- Enfiler votre tenue de combat (bien couvrante sur les bras et les jambes)


- Peser les huiles solides, les beurres ou les cires

DSC06375


- Faire fondre au micro-onde

DSC06377


- Une fois fondues, ajouter les huiles liquides (cela permet de faire baisser la température du mélange)

 

DSC06379


- Mettre le saladier dans l'évier rempli d'eau froide. Cela fera baisser la température des huiles plus rapidement.


- A ce moment, on peut ajouter :

             * les colorants. Diluer les pigments (argiles, oxydes, épices..) dans un peu des huiles avant de les incorporer entièrement. L'ajout de colorant peut être fait à la trace ou juste avant.

             * la fragrance (je conseille de l'incorporer à cette étape)


2 - La soude

- Enfiler les gants, masque et lunettes de protection


- Peser les perles de soude dans un petit récipient (j'utilise un gobelet en plastique ou un pot de yaourt)


- Peser dans un bol résistant à la chaleur (de préférence avec une poignée) le liquide (eau, lait, thé, café...). Si possible, congeler le liquide avant utilisation, cela empêchera le mélange soude + liquide de chauffer trop fort et de détruire les propriétés des liquides (notamment pour le lait).

 

----------------------------------------------------------------------------

Remarque : UTILISATION DE SOIE TUSSAH

Il faut compter 0.5 g de soie pour 1 kg de corps gras.

Pesez la soie et ciselez là très finement avant de l'ajouter dans le liquide de dissolution de la soude.


Remarque : UTILISATION DE LAIT

     Il y a 3 méthodes :

- s'en servir entiérement comme liquide de dilution de la soude mais dans ce cas, il faut congeler le lait auparavant. De plus, on part sur une base de savon jaune... donc les couleurs sont limitées.

Il faut veiller à bien mélanger jusqu'à dissolution complète des cristaux de soude. Le mélange va virer au jaune ocre, va dégager une odeur d'ammoniac et il va s'épaissir (voire faire des grumeaux). Ce n'est pas un souci car, par la suite, on va utiliser un fouet ou un mixeur à main et cela va homogénéiser la pâte.


- se servir d'eau comme liquide de dillution et ajouter le lait à la soude ensuite.

Diluer la soude avec le minimum de liquide conseillé par le calculateur (eau, thé, café, infusion...) et, une fois le mélange à température ambiante, ajouter le lait. La couleur va viré au jaune mais il sera moins intense qu'avec la technique précédente.


-diluer la soude avec le minimum d'eau conseillé par The Sage et ajouter le lait dans les huiles pendant leur refroidissement. Un petit coup de fouet manuel et le tour est joué. Je peux, avec cette méthode, faire des savons de toutes les couleurs car la base de la pâte ne sera plus jaune (de plus, le lait éclaircit la pâte à savon et les couleurs sont plus franches).

----------------------------------------------------------------------------

 

- Se mettre à l'extérieur, sous une hotte ou dans l'évier.


- Ajouter petit à petit la soude dans l'eau. Ne jamais faire l'inverse, il pourrait y avoir des éclaboussures corrosives.


- Mélanger délicatement pour dissoudre entièrement la soude. J'utilise un pic à brochettes. Attention, la soude réagit avec l'aluminium. Ne pas respirer les émanations, tourner la tête !!!!

DSC06376

- Laisser le bol dans l'évier à côté de celui contenant les huiles

3 - Les ajouts

- Préparer les ajouts qui seront fait à la trace ou juste avant la trace.
Je mélange mes colorants, huiles essentielles, huiles de surgraissage, conservateurs... ensemble dans un petit récipient.

Mes premiers essais avec des fragrances (ajoutées à la trace) furent une catastrophe. La pâte avait durcie tellement rapidement que mon fouet à main est resté bloqué.
Désormais, quand je travaille avec des fragrances, je les ajoute soit :
     * dans les huiles, pendant le refroidissement, avant d'ajouter la soude
     * après avoir mélangé la soude aux huiles mais avant la trace


Avec ces méthodes, je n'ai plus aucun problème de figeage trop rapide de la pâte.


4 - Les moules

- Préparer vos moules (les tapisser de papier sulfurisé ou les huiler selon le type de moule)

5 - La pâte à savon

- [ ajout des fragrances dans les huiles si on le souhaite ]
Une fois les huiles et la soude diluée (bien vérifier que les cristaux de soude sont complètement dissous) suffisamment refroidies (comptez au moins 20 mins dans un bain d'eau froide), on peut procéder au mélange


- Armée de votre spatule ou fouet à main, versez délicatement la soude dans les huiles et mélangez jusqu'à ce que cela soit homogène (ici j'ai mis du lait dans les huiles d'où cette couleur claire)

DSC06381


- [ ajout des fragrances si on le souhaite]

 

- Prendre le mixeur électrique et mixer la préparation par petits coups (ici j'ai ajouté les colorants dans les huiles avant ajout de la soude)

DSC06383


- Continuer jusqu'à l'obtention de la trace (si vous prenez un peu de pâte que vous faites retomber dans la préparation, la trace de la chute doit être visible).  Personnellement, je n'ai jamais eu à attendre trop longtemps la trace, en quelques minutes au mixeur elle apparait. Vous avez des belles illustrations sur le site de Kafee.


- Reposez le mixeur électrique


- Mélanger à la préparation les ajouts (huiles essentielles, colorants si ce n'est déjà fait, huiles de surgraissage...) à la spatule ou au fouet à main, le plus délicatement possible. Si vous y allez trop vite, la trace va s'épaissir encore.


- Une fois le mélange homogène et la trace voulue (légère si vous avez des manipulations à faire avec le reste de pâte, épaisse si vous avez ajouter de la purée de fruits,  légumes ou des inclusions de savons, très légère si vous avez peur que les fragrances figent le mélange trop rapidement...)


attention.png

Attention, à partir de l'obtention de la trace, le mélange peut s'épaissir très très rapidement (parfois instantanément). Il est donc très difficile à mouler correctement la pâte à savon.
Il faut donc faire la dernière étape assez rapidement et avoir préparé ses moules à l'avance.

   


Du Vécu :  Si votre préparation a pris trop vite et que votre pâte est encore dans le saladier mais toute dure... ne pleurez pas. Il y a peut-être encore une chance (ça m'est arrivé ce weekend : Savon Thaï).

      Laissez le saladier de côté et priez pour qu'il y ait une phase de gel. Si c'est le cas, profitez de cette phase (le savon devient translucide et prend la consistance d'un gel épais) et que le savon se ramollisse pour mélanger énergiquement mais rapidement avec votre fouet à main pour avoir une consistance plus ou moins homogène (souvent ça reste granuleux), et mouler à la spatule comme vous pouvez. Vos savons seront peut-être récupérables et présentables.

      Sinon, mettez le saladier au bain marie durant quelques secondes pour le ramollir et mouler à la truelle votre savon.


- mouler (soit dans des moules individuels comme ici, soit dans des briques de jus de fruits, de lait, cartons recouverts de papier sulfurisé...)



DSC06384

Les petits morceaux que vous pouvez voir sur la photo sont en fait des inclusions de copeaux de savon.


- Couvrir si possible les moules de papier film (ça aide à limiter la cendre de soude mais pas toujours...).
La cendre de soude est une couche blanchâtre qui se dépose sur le pourtour d'un savon. Ce n'est pas dangereux mais c'est tout sauf esthétique. A la fin de la cure, il est souvent nécessaire "d'éplucher" les savons pour faire disparaître cette couche (cf article Fignolage).


6 - Démoulage et découpage

- Attention, les savons à cette étape sont corrosifs. Portez vos gants pour toute manipulation.


- On peut démouler les savons quand ils sont assez solides pour se tenir et assez mous pour être couper facilement. Souvent, il faut attendre entre 24h et 48h. Tester régulièrement. Un savon coupé trop tôt s'abimera et ne sera pas régulier. La patience est de mise ici.


- Les couper (avec un couteau à lame droite, un fil à couper le beurre...)


- Si vous utiliser des moules individuels et que le démoulage est difficile, vous pouvez les mettre au congélateur (15 mins, voire plus). Le démoulage en sera facilité et les savons ne seront pas abimés.


7 - La cure

- La cure est une étape indispensable. Elle permet au savon de sécher et d'éliminer le reste de soude qu'il contient.
      Entreposez les savons dans un endroit sec, aéré et ombragé. Personnellement, je dispose du papier essuie-tout au dessous. Il faudra veillez à les retourner régulièrement pour qu'ils sèchent uniformément et que toutes les faces soient exposées à la lumière.
      La cure dure généralement au moins 3 semaines. Si vos savons sont encore un peu mous, laissez-les sécher le temps qu'il faudra. Vous pouvez utiliser un savon encore mou mais il fondra très très vite. Personnellement, je laisse curer mes savons au minimum 4 semaines.


      N'oubliez pas de tester le PH des savons avant de les utilisez. Un savon maison a un PH entre 8 et 10. Plus le PH est proche de 7, meilleur il sera pour la peau.


Partager cet article

Repost 0
Published by Luciefer - dans Savon - Techniques
commenter cet article

commentaires

solution contre mauvaise haleine 17/02/2015 12:40

Well I really liked studying it. This article provided by you is very helpful for accurate planning.

solution pour la mauvaise haleine 17/02/2015 12:40

Your house is valueble for me. Thanks!…

Lechat 18/09/2014 16:51

Tres bien expliqué, clair avec de nombreux points de repères (c'est précieux quand on débute) Un immense merci pour votre explication détaillées. Direct dans mes faves!

Monarome 05/02/2010 22:34


Bravo pour ton blog
C'est ma premiere visite, tu fais vraiment de beaux savons
et j'aime bien tes explications pour la méthode à froid
Merci!


kallie 05/02/2010 18:34


Bravo pour cet article bien complet !!!


Mon Autre Blog

logo laisse lucieferLoisirs créatifs, bricolage, couture...

Me contacter Par Mail

visuel savon3

Le blog de ma maman

les toiles rosesSacs personnalisés et petites coutures comme vous voulez

Autres Liens

 

     Fée Poulette

     Bijoux colorés, poétiques et un brin décalé.

     Produits réalisés et imaginés par une amie qui a beaucoup de talent. Jettez-y un oeil, ça vaut le coup !!!!

   

     Trendybeach
     Site d'un ami de vente de tongs originales.

 

    ScrapiDeyDey

    Blog de ma copine Audrey (scrap...).